STEPHANE GERARD   SCULPTURE

FORMATION:

-de 1972 à 1976 : École Nationale Supérieure des Arts Appliqués à Roubaix, (dernière École d'Arts Appliqués dépendant du Ministère de l'Industrie).

-de 1976 à 1979 : École Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris.

 

EVENEMENTS:

-de 1980 à 1985: artiste résident à la Cité Internationale des Arts.

-de 1980 à 1988: fonde et dirige l'Atelier de Sculpture ADAC (Sculpture/Composite au Bois de Boulogne à Paris)

 

EXPOSISTIONS:

Depuis 1976 expose régulièrement en France et à l'étranger: galeries, salons, lieux publics et privés.

 

VENTES:

Ses oeuvres ont été et sont achetées par des collectionneurs privés, entreprises, collectivités publiques locales et nationales notamment le Fond National d'Art Contemporain.

COMMANDES:

De 1974 à nos jours, Stéphane GERARD a répondu à plusieurs centaines de commandes de sculptures de toutes échelles, commandes publiques, d'entreprises, d'institutions, commandes privées. Ces commandes ont été concrétisées tant grâce à sa démarche artistique particulière qu'a ses capacités à réaliser (matériaux et divers).

 

REPERES:

Impliqué dans le monde du sport par la pratique, la promotion, la compétition (passée!), pratique aussi la nature (spécialiste de la nature en Île de France, ça existe!)

 

Pratiques / materiaux / medias:

Moulage / taille / moulage fonte / ciselure / soudure / patine / terre / plâtre / résines / composites / silicone / acier / alu / bronze / alliages / pierre / bois / terre cuite / cire / photographie / medias numériques / dessin / machines outils / contemplation / repos (si possible )

DEMARCHE, EXPRESSION:

La démarche de Stéphane GERARD est à la fois une démarche de fond (se situant hors des débats superficiels) et une démarche ouverte, exploratoire des alphabets du monde du réel vers le corps, vers la sensibilité intuitive, l’exploration, donc des vecteurs particuliers entre l’être perceptif, sensible et son contexte spatial, naturel, matériel, vecteurs qu’il concrétise par la maîtrise des codes plastiques dans l’expression comme dans la perception.